Yannis Ritsos par Mikis Theodorakis | Épitaphe 7


**
*

Épitaphe 7
Auteur: Yannis Ritsos
Compositeur: Mikis Theodorakis
Soliste: Maria Soultatou
Chef d’orchestre : Stávros Xarchákos

**
*

L’EAU QUI CHASSE LA MORT

Si j’avais avec moi l’eau qui chasse la mort,
je t’offrirais une âme neuve, une heure encore,

la parole, la vue, tout comme avant,
et près de toi, ton rêve bien vivant.

Les rues et les balcons, les marchés populeux,
les filles effeuillant des fleurs dans tes cheveux.

Mon fils, ô ma forêt aux feuilles parfumées,
comment ai-je pu être ainsi abandonnée ?

Je suis restée en bas quand tout s’est envolé,
je n’ai plus d’yeux pour voir, de bouche pour parler.

Yannis Ritsos, Traduction de Michel Volkovitch.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.