Yannis Ritsos par Mikis Theodorakis | Épitaphe 2

**

*

Épitaphe 2
Auteur: Yannis Ritsos
Compositeur: Mikis Theodorakis
Soliste: Maria Soultatou
Chef d’orchestre : Stávros Xarchákos

**

*

ÉPITAPHE 2

LÈVRE EMBAUMÉE

Cheveux bouclés où je passais le doigt,
les nuits où tu dormais, où je veillais sur toi,

Sourcil gracieux, comme au pinceau tracé,
arche pour mon regard qui venait s’y poser,

Œil doux mirant le ciel bleu du matin,
que je ne laissais pas ternir par le chagrin,

Lèvre embaumée dont les paroles
faisaient fleurir les pierres, grisaient les rossignols.

Yannis Ritsos, Traduction de Michel Volkovitch sur le site qui porte son nom.

 

**

*

 

Nota : À signaler également, du même auteur, lemieldesanges.fr  — doit-on quelque chose à Rilke et/ou à Maulpoix dans l’intitulé de ce site ?

Au total ces deux îles numériques constituent ensemble une mine d’or sur la poésie — en particulier grecque — puis surtout un lieu de traductions sûres.

Une fois terminé avec Ritsos, après une pause hellénique — nous sommes épicuriens au sens primordial du philosophe, c’est-à-dire trouvant quelque plaisir dans la rareté —, une fois partis loin : nous reviendrons donc ici en Grèce, pour la découverte de quelques chansons rebètika choisies, traduites et présentées par Jacques Lacarrière et Michel Volkovitch.

S.-E.S.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.