Aller au contenu

[Bazar des choses oubliées]

 

              August Macke-Au bazar -1914

 

Alors les choses ont un destin. Celui d’être ce qu’elles sont mais qui ne leur est pas donné, qu’elles ont à se prendre, à s’arracher à la gangue d’elles-mêmes. Ce destin est le leur propre, différent selon chacune, mais qui a toujours à voir avec la chose figurée dans la chose. Car la figure est le propre de la chose. L’auto-figuration est le principe générique des choses. Ainsi toute chose s’illumine de soi. 

 

 

https://sylviesaliceti.com/wp-content/uploads/2016/12/9ef48-01-01-juliette-au_petit_musee-128.mp3?_=1

Le petit musée
Auteur : Juliette
Compositeur: Dominique Cravic
Interprète : Juliette

 

 

Laisser un commentaireAnnuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.