Philippe Jaccottet


**

*

 

Un simple souffle, un nœud léger de l’air,
une graine échappée aux herbes folles du Temps,
rien qu’une voix qui volerait chantant
à travers l’ombre et la lumière

s’effacent-ils, il n’est pas de trace de blessure.
La voie tue, on dirait plutôt un instant
l’étendue apaisée, le jour plus pur.
Que sommes-nous, qu’il faille ce fer dans le sang ?

 

Un simple souffle, un nœud léger de l’air, une graine échappée aux herbes folles du Temps                                                                     Photographie S.-E.S. 27 décembre 2019

 

Philippe Jacccottet, Leçons, Oeuvres, Bibliothèque de La Pléiade, Préface de Fabio Pusterla, Édition établie par José-Flore Tappy, avec Hervé Ferrage, Doris Jakubec et Jean-Marc Sourdillon, Éditions Gallimard, 2014, pp.416/417.

 

*

**

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.