Nâzim Hikmet par Ajda Ahu Giray | Les chants des hommes

 

 

 

nazim-hikmet

Musique & Voix : Ajda Ahu Giray
Piano : Rémi Mercier
Traduction : Güzin Dino

*

Leurs chants sont plus beaux que les hommes,

plus lourds d’espoir,
plus tristes,
et plus longue est leur vie.

Plus que les hommes j’ai aimé leurs chants
J’ai pu vivre sans les hommes

jamais sans les chants ;
il m’est arrivé d’être infidèle

à ma bien aimée,

jamais au chant que j’ai chanté pour elle ;
jamais non plus les chants ne m’ont trompé.
Quelle que soit leur langue

j’ai toujours compris les chants.

En ce monde,
de tout ce que j’ai pu boire

et manger,

de tous les pays où j’ai voyagé,
de tout ce que j’ai pu voir et entendre,

de tout ce que j’ai pu toucher

et comprendre,
rien, rien
ne m’a rendu jamais aussi heureux
que les chants …

20 septembre 1960

Nâzim Hikmet, Il neige dans la nuit et autres poèmes, Préface de Claude Roy, Choix et traduction du turc par Munevver Andac et Guzine Dino, Poésie/Gallimard, 2008, pp.194/195.