Je parle des ruines légères
Qui sont filles du temps

Non de la guerre

Celles qui parrainent la mousse et le lierre
(…)
Jean-Michel Frank, Le Christ est du matin, Gallimard, Collection blanche, 1981, p 32

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.