Erri De Luca | Précis pour le toast du jour de l’an

 


Le toast est une coutume qui s’est appauvrie. On récite tout au plus la banale formule : « À votre santé ». Un premier de l’an, il y a un siècle, Anna Akhmatova, Russe, poète, nota trois toasts prononcés à sa table. Un premier : « Je bois à la terre des prés où nous sommes nés et où nous retournerons tous. » Un autre pour Anna : « Et moi à ses poèmes dans lesquels nous vivons tous. »

Un troisième : « Nous devons boire à celui qui n’est pas encore avec nous. » J’ajoute ici le mien à la suite : Précis pour le toast du jour de l’an.

Je bois à celui qui est de service, en train, à l’hôpital,
cuisine, hôtel, radio, fonderie,
en mer, dans un avion, sur l’autoroute,
à qui franchit cette nuit sans un salut,
je bois à la prochaine lune,
à la fille enceinte,
à qui fait une promesse,
à qui l’a tenue,
à qui a payé l’addition,
à qui est en train de la payer,
à qui n’est invité nulle part,
à l’étranger qui apprend l’italien,
à qui étudie la musique,
à qui sait danser le tango,
à qui s’est levé pour céder sa place,
à qui ne peut se lever,
à qui rougit,
à qui lit Dickens,
à qui pleure au cinéma,
à qui protège les bois,
à qui éteint un incendie,
à qui a tout perdu et recommence,
à l’abstème qui fait un effort de partage,
à qui n’est personne pour celle qu’il aime,
à qui subit des moqueries et qui par réaction sera héros un jour,
à qui oublie l’offense,
à qui sourit sur une photo,
à qui va à pied,
à qui sait aller pieds nus,
à qui redonne une part de ce qu’il a eu,
à qui ne comprend pas les histoires drôles,
à la dernière insulte pour qu’elle soit la dernière,
aux matchs nuls,
aux N du loto foot,
à qui fait un pas en avant et rompt ainsi le rang,
à qui veut le faire et puis n’y arrive pas,
et puis je bois à qui a droit à un toast ce soir
et qui n’a pas trouvé le sien parmi ceux-ci.

Erri De Luca, Aller simple suivi de L’hôte impénitentTraduction de l’italien par Danièle Valin, Édition bilingue, Éditions Gallimard, 2021, pp. 171-172-173.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.