Archives de catégorie : Maurizi ( Dominique )

Dominique Maurizi | Langue du chien (extraits)


 

**

*

LES mains de mon amour sont
la flamme avec laquelle je prie.

Je leur donne la voix blanche,
celle du coeur,
de —
l’incessante inquiétude

reposent les nuits.

Les doigts de mon amour sont
ceux de l’étranger qui chante,
parce qu’il ne dort pas.

À ses boucles j’attache mes yeux,
contre lui je me couche. Sur son
front je —.
Parce que sa bouche je bois.

Quand nous sommes tristes
en croisant nos doigts nous
faisons le tour du monde.

 

*

 

C’EST de son vide que dépend
l’usage de ma maison,
de son vide que dépend l’usage
de ma table,
de son vide que dépend l’usage de mon crayon.
N’oublie pas — c’est de son vide
que dépend la vie de ta phrase.

 

*

 

MA bouche remplie de neige
j’agite des flambeaux au-dessus
de tes mains —
j’allume pour la troisième fois
la nuit.

Ma bouche remplie de neige
pour la seconde fois à ton front
je vois l’or —
j’allume la nuit pour la cinquième
fois.

Ma main remplie de neige
j’ajoute des vaisseaux au-dessous
de la nuit,
l’heure et le cœur se touchent —
pour la seconde fois.

Nous sommes les premiers à prononcer son nom.

 

Dominique Maurizi, Langue du chien, Éditions Albertine, 2011, pp. 15/38/73.

 

**

*