Archives de catégorie : Valente (José Àngel )

José Ángel Valente | Fouillez dans les cendres du crépuscule

 

 

Thomas Downing-1974

 

Fouillez dans les cendres du crépuscule.
Si vous y trouviez
le soleil, ce serait comme une vieille
pièce de monnaie verdie par la rouille.

Nettoyez-le.
Il brillera
dans le tiède éclat de l’oubli.

Tendez la main, tendez-la,
tendez la main avec le soleil,
pour qu’ainsi le soleil demeure
semé dans la nuit.

 

José Ángel Valente, Chansons d’au-delà, Traduit du galicien par Jacques Ancet et préfacé par Claudio Rodriguez Fer, Éditions Unes, 1995, p. 19.