**

*

Je fais confiance

Je fais confiance à la mer
Elle me prendra toujours
Dans ses bras
Je fais confiance à la mort
Je sais qu’elle arrivera
Je fais confiance à la musique, au soleil
Au rêve qui m’accompagne.
Je fais confiance à la Bovary, à Hamlet
A Robinson, à Jocaste
A mes côtés jusqu’à la fin.
Je fais confiance à l’île de Tinos à la Moldave
Au Berlin de la mémoire.
A ceux qui sont morts je fais confiance
Qui nagent dans l’azur d’une lumière noire
Le corps d’une nuit solitaire.
Je fais confiance aux statues, aux esprits
Au chien, à la truite, au papillon
Je fais confiance à la barque, à l’église, au ciel qui les recouvre
A la nuit, à l’eau fraîche, à l’étoile Aphrodite
Au temps, au deuil, à celle qui pleure
A l’oubli, au levé du soleil, au jour.

Je ne fais pas confiance à l’ami qui sourit
Et m’offre une amitié éternelle.

Alexandros Issaris, Anthologie de la poésie grecque 1975-2005, Kostas Nassikas et Démosthène Agrafiotis, Bilingue grec-français, Traduit du grec par Kostas Nassikas et Hervé Bauer, Poésie/ L’Harmattan, 2012, p 145-147.

 

**

*

Alexandro Issaris (1941) : Poète, traducteur, peintre. Etudes d’architecture à Gratz (Autriche) et à Salonique. Auteur de cinq recueils poétiques, d’un roman et d’un essai sur Rilke. Traducteur de R. Muzil, Kl. Mann, E. Canetti, ainsi que du texte d’opéra « Fidélio ».

**

*

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.