Adhémar de Barros | Je ne te laisse pas seul

 

 

Je ne te laisse pas seul

Une nuit,
j’ai rêvé que je marchais
le long de la mer
avec mon Seigneur.
Des pas se dessinaient sur le sable,
laissant une double empreinte,
la mienne et celle du Seigneur.
Je me suis arrêté
pour regarder le film de ma vie ;
j’ai vu toutes les traces
qui se perdaient au loin.
Mais je remarquai
qu’en certains endroits,
au lieu de deux empreintes,
il n’y en avait qu’une.
À cette empreinte unique
correspondaient
les jours les plus sombres
de mon existence.
Alors, me tournant vers le Seigneur
j’osai lui faire des reproches :
Pourquoi m’as-tu laissé seul
aux pires moments de ma vie ?
Mais le Seigneur me prit par la main :
Mon enfant bien-aimé,
jamais je ne te laisse seul,
les jours où tu ne vois qu’une trace sur le sable,
c’est qu’alors, je te portais dans mes bras.

Adhémar de Barros , in Le Tour du monde en 80 poèmes , Présenté par Yvon Le Men, Éditions Flammarion, 2009.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.