Jacques Brel | S’il te faut

Tu n’as rien compris
S’il te faut des trains
Pour fuir vers l’aventure
Et de blancs navires
Qui puissent t’emmener
Chercher le soleil
À mettre dans tes yeux
Chercher des chansons
Que tu puisses chanter
Alors s’il te faut l’aurore
Pour croire au lendemain
Et des lendemains
Pour pouvoir espérer
Retrouver l’espoir
Qui t’a glissé des mains
Retrouver la main
Que ta main a quittée
Et alors s’il te faut des mots
Prononcés par des vieux
Pour justifier
Tous tes renoncements
Si la poésie pour toi
N’est plus qu’un jeu
Si toute ta vie
N’est qu’un vieillissement
Alors s’il te faut l’ennui
Pour te sembler profond
Et le bruit des villes
Pour saouler tes remords
Et puis des faiblesses
Pour te paraître bon
Et puis des colères
Pour te paraître fort
Alors alors
Tu n’as rien compris ….

**

*

S’il te faut
Auteur, compositeur, interprète : Jacques Brel

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.