Franck Venaille et Jacques Brel | L’Escaut et le plat pays

 

 

 

L’Escaut enfin doré ! Les écailles de soleil qui
accentuent encore le bruit de l’eau et des moteurs

L’Escaut enfin doré ! Où boivent les chevaux on
ramasse à mains pleines ce que je nomme leurs
tresses Quoi ! Serais-je passé là autrefois quand cette
terre plate m’était promise il me semble !

Et dans les près les abreuvoirs font pourquoi pas rêver
de ce nom : Antwerpen ! Devant le fleuve doré

Franck Venaille, La descente de l’Escaut, préface de Jean-Baptiste Para, Poésie/Gallimard, 2010, p 70

*

Le plat pays
Auteur, compositeur : Jacques brel / Interprète : Pierre Flynn