Fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauve | Chant et diction comparés


**

*

VERSION CHANTÉE I

Fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauve
Auteur , compositeur : Serge Gainsbourg
Interprète : J. Birkin

**

*

VERSION CHANTÉE II

Fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauve
Auteur, compositeur  : Serge Gainsbourg
Interprètes : Maxime Landry, Sophie Vaillancourt

**
*

Où l’on constate la force du phrasé, son rythme, la présence sonore de chaque mot, toutes choses mises en valeur dans la diction, autant qu’elles sont éclipsées par la mise en musique, noyées au sein du flux mélodique : « Fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauve » offre la comparaison de ces nuances dans deux versions chantées plus une version parlée, cette dernière ayant pour récitants André Dussolier et Jane Birkin, un jour de Printemps des poètes.

La diction nue redécouvre une musicalité propre, insoupçonnée du texte, que la composition musicale avait captée, engloutie.

Signe d’un grand parolier : ce jeu de poupées russes sur les sons n’a l’air de rien au point que personne au bout du compte ne le remarque.

Sylvie-E. Saliceti

**
*

Printemps des poètes 2001
Fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauve
Auteur, compositeur : S. Gainsbourg
Récitants : Jane Birkin et André Dussolier

**
*

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.